ENSG             Mines            LEMTA             CNRS        Georessources       ASGA

StanENSG

Actes de la conférence > Par intervenant > Gasc-Barbier Muriel

Benchmark aléa chute de blocs (cas de de la déviation d'Ax-les-Thermes)
Véronique Merrien-Soukatchoff  1@  , Muriel Gasc-Barbier * @
1 : Laboratoire Géodésie, Géomatique, Géosciences, Aménagement et Droit Foncier EA 4630  (GeF-cnam)
Conservatoire National des Arts et Métiers (CNAM)
1 Boulevard Pythagore Campus Universitaire 72000 Le Mans -  France
* : Auteur correspondant

De nombreuses mesures ont été effectuées pour dimensionner les talus de grandes hauteurs nécessaire au passage de la déviation routière d'Ax-les-Thermes. L'arrêt des travaux en cours de construction a permis d'effectuer des mesures complémentaires et on dispose sur ce cas de mesures de fractures plus nombreuses que dans des cas standard de travaux équivalents. Un des talus de déblais susceptible de produire des glissements plan ou en dièdre a été boulonné.

Le but de cet article est de présenter toutes les données et les analyses déjà effectuées sur ce cas afin que ces informations puissent servir à une comparaison nationale puis internationale sur le risque chute de blocs.

En effet à partir de données de fracturation et d'une géométrie de talus les estimations de l'aléa chutes de blocs peuvent s'opérer selon diverses méthodologies, en utilisant divers logiciels. L'idée de ce Benchmark est de comparer les pratiques sur

- le regroupement des relevés en familles de fractures

- La prise en compte des biais d'échantillonnage

- Les caractéristiques prises pour les discontinuités (déterministe ou stochastique)

- L'estimation de l'aléa chute de blocs

- Les indicateurs de stabilités donnés suite aux analyses de stabilité. Ces indicateurs peuvent être variés par exemple on trouve des résultats en terme de

  • Plus gros bloc instable
  • Bloc moyen le plus probable (avec éventuellement un intervalle de confiance) en terme de volume et de poids
  • Volume (poids) total instable le plus probable, dispersion autour de ce volume
  • Nombre de blocs instable
  • Déplacement des blocs
  • Indicateur local ou global de la stabilité (facteur de sécurité, de fiabilité, etc.)

- La prise en compte d'un renforcement (boulonnage) et de la présence d'eau dans l'évaluation de l'aléa

- Les logiciels utilisés pour ces différentes étapes

- La prise en compte des incertitudes géométriques et sur les propriétés mécaniques



  • Poster
Personnes connectées : 2 Flux RSS