ENSG             Mines            LEMTA             CNRS        Georessources       ASGA

StanENSG

Actes de la conférence > Par intervenant > Chareyre Bruno

Identification des sols liquéfiables par pénétromètre statique: mesures in-situ et modélisation numérique.
Hamid Hosseini Sadrabadi, Bruno Chareyre, Luc Sibille  1@  , Pierre Riegel@
1 : Sols, Solides, Structures-Risques  (3SR)  -  Site web
CNRS : UMR5521, Université Grenoble Alpes
BP 53, 38041 Grenoble Cedex 9 -  France

Le Pénétromètre statique est utilisé pour la reconnaissance in-situ des couches de sol en sub-surface. Des versions avancées du CPT telles que piézocone [1] ou vibrocone [2] existent, elles permettent d'évaluer la sensibilité à la liquéfaction des sols. Les mesures réalisées le plus couramment restent la résistance de pointe Qc et le frottement Fs. Le projet de recherche présenté dans cette communication vise à améliorer la méthode d'interprétation des mesures CPT pour la reconnaissance des sols liquéfiables. Il est établi sur une modélisation hydromécanique de ce dernier, à petite échelle. Le modèle numérique couplé est basé sur la Méthode des Eléments Discrets [3].

Nous présentons ici la première étape de ces travaux portant sur la réalisation du modèle numérique du sol et de la pointe. Pour cela une première étude paramétrique est réalisée afin de caractériser, pour ce modèle, l'impact sur Qc (i) du rapport de taille entre la pointe et l'échantillon de sol, et (ii) du confinement extérieur. Dans un second temps le modèle numérique de sol est calibré en sollicitation homogène (triaxiale) afin d'être représentatif de sols réels. Enfin des simulations d'enfoncement de la pointe sont conduites afin de mettre en relation les propriétés mécaniques (identifiées au préalable en sollicitation homogène) et les données pénétrométriques de base, à savoir : la résistance de pointe en mouvement de pénétration et à l'arrêt, ainsi que le frottement latéral. Les résultats numériques obtenus seront également confrontés à des données d'essais de pénétration réalisés in-situ.



  • Autre
Personnes connectées : 2 Flux RSS