ENSG             Mines            LEMTA             CNRS        Georessources       ASGA

StanENSG

Actes de la conférence > Par auteur > Meyer Elodie

Jeudi 7
Conception et durabilité des ouvrages géotechniques
10 - Gilles Armand (ANDRA) & Olivier Deck (Géoressources)
› 12:15 - 12:30 (15min)
› Amphithéatre A300
Dimensionnement d'inclusions rigides soumises à des poussées latérales
Elodie Meyer  1@  
1 : Systra
Hugo Ravel
72 rue Henry Farman - 75015 Paris -  France

Dans le cadre de la construction d'une ligne ferroviaire, la présence d'horizons compressibles peut générer des tassements importants. La méthode classique consiste à prévoir des remblais de préchargement permettant de consolider les horizons compressibles préalablement à la mise en œuvre de la structure de voie et des ouvrages d'art. Cette méthode nécessite cependant des temps de consolidation importants, parfois incompatibles avec le planning travaux.

Nous avons été sollicités lors de la construction d'une ligne à grande vitesse au Maroc pour la réalisation de l'étude d'exécution d'une solution variante au droit d'un ouvrage. La solution initiale prévoyait la construction de remblais de préchargement sur une hauteur de 12m. Le temps de consolidation prévisionnel était d'environ 1 an. Les retards rencontrés en phase chantier ont entrainé la nécessité de proposer une solution permettant d'améliorer ces temps de consolidation.

La solution variante proposée consiste en la mise en œuvre d'inclusions rigides sous le futur ouvrage et ses blocs techniques. Le dimensionnement de ces inclusions doit donc respecter les critères classiques de tassement et de déformations sous ouvrage ferroviaire et sous bloc technique.

Cependant, le phasage travaux entraine une complexité supplémentaire de conception. En effet, les remblais de préchargement, initialement prévus sur toute la zone, seront réalisés à proximité directe de l'ouvrage et de ses blocs techniques, postérieurement à la mise en œuvre du renforcement de sol. Il est donc nécessaire de considérer, dans le dimensionnement de ces inclusions rigides, les sollicitations latérales résultant du déplacement horizontal de l'horizon compressible, sous l'action de la charge de remblai.

Les points durs de ce dimensionnement résident dans les contraintes imposées par l'Entreprise, notamment vis-à-vis du diamètre maximal des inclusions, qui ont nécessité des adaptations techniques particulières pour assurer le dimensionnement du ferraillage permettant de reprendre les efforts horizontaux.

 


Personnes connectées : 1 Flux RSS