ENSG             Mines            LEMTA             CNRS        Georessources       ASGA

StanENSG

Actes de la conférence > Par auteur > Sauterey Daniel

Jeudi 7
Modélisation numérique, physique, simulation, effet d’échelle
11 - Fabrice Emeriault (INPG-3SR) & Luc Scholtes (Géoressources)
› 11:45 - 12:00 (15min)
› Salle 101
Réalisation d'un déblai de grande hauteur dans la cadre d'un marché de conception-réalisation
Eric Antoinet  1@  , Renaud Bourguet, Vincent Lheure, Daniel Plaindoux, Daniel Sauterey@
1 : ANTOINET
Antea Group
803 Boulevard Duhamel du Monceau, 45166 OLIVET Cedex -  France

Le tronçon de déviation de Nogent-le-Roi (Eure-et-Loir) recoupe une colline séparant deux cours d'eau. Pour limiter la déclivité de la route, le franchissement de cette colline a nécessité la réalisation d'un déblai de grande hauteur, avec des terrains sableux en partie supérieure puis des terrains crayeux.

Compte tenu de la complexité de conception géotechnique de ce grand déblai, le Conseil Départemental a retenu une procédure de marché en « conception-réalisation » pour ce tronçon.

Un des objectifs principal était d'équilibrer au mieux les volumes de déblai/remblai pour minimiser les coûts de transport et les impacts environnementaux, nécessitant de réaliser un déblai fortement penté.

 Sur la base des données disponibles dans le dossier de consultation, la partie inférieure du talus était attendue dans des matériaux crayeux. La conception était envisagée depuis le haut :

  • Un talus à 2H/1V dans des sables, sur 10 m de hauteur,

  • Un talus à 1H/1V avec mise en place d'un masque de protection en matériaux traités sur 8 m de hauteur,

  • Un talutage subvertical dans les terrains crayeux, sur une douzaine de mètres, avec clouage.

 Les données géotechniques disponibles au stade de l'appel d'offre laissaient penser que la base du talus devait être excavée dans une craie, litée de silex. En réalité une paléo-érosion découverte lors du creusement de la base du talus a nécessité le creusement de la base du déblai dans un amas de silex de tailles variables, entourés de matériaux argileux. Ceci a conduit à une adaptation pendant le chantier avec un clouage important couplé à une épaisseur accrue de béton de projeté en parement.

 Cet article présente les conditions géotechniques attendues, la conception géotechnique qui a découlé puis s'attarde sur le confortement réellement mis en œuvre suite à la découverte d'un contexte différent et montre les capacités d'adaptation de la solution technique du mur cloué.

 

 



  • Poster
Personnes connectées : 3 Flux RSS