ENSG             Mines            LEMTA             CNRS        Georessources       ASGA

StanENSG

Actes de la conférence > Par auteur > Ghabezloo Siavash

Jeudi 7
Grands ouvrages
13 - François Laigle (EDF) & Richard Giot (Géoressources)
› 15:15 - 15:30 (15min)
› Amphithéatre A300
ANALYSE DE LA CONVERGENCE A LONG TERME DES GALERIES DANS L'ARGILITE DU CALLOVO-OXFORDIAN
Lina-María Guayacán-Carrillo  1, 2, *@  , Jean Sulem  1@  , Aurélien Noiret  2@  , Darius Seyedi  2@  , Siavash Ghabezloo  1@  , Gilles Armand  2@  
1 : Laboratoire Navier  (NAVIER)  -  Site web
IFSTTAR, CNRS : UMR8205, École des Ponts ParisTech (ENPC), Université Paris Est (UPE)
Ecole des Ponts ParisTech 6 / 8 avenue Blaise Pascal 77455 CHAMPS SUR MARNE -  France
2 : Agence Nationale pour la Gestion des Déchets Radioactifs  (ANDRA)  -  Site web
ANDRA
ANDRA Parc de la Croix Blanche rue Jean Monnet 92298 Chatenay Malabry France -  France
* : Auteur correspondant

Dans le Laboratoire Souterrain de Meuse / Haute-Marne (LSM/HM) construit par L'Agence nationale pour la gestion des déchets radioactifs (Andra), le suivi de la zone fracturée induite par l'excavation autour des galeries a révélé que la distribution des fractures dépend à la fois de l'orientation de la galerie et du champ de contraintes in-situ (Armand et al. 2014. Rock Mech Rock Eng 47(1): 21-41) et que celle-ci a une influence importante sur le mode de déformation des galeries. Ainsi, les mesures de convergence ont montré une fermeture anisotrope en fonction de la direction d'excavation (Armand et al. 2013. J Rock Mech Geotech Eng 5: 221–230).

L'évolution dans le temps de la convergence des parois des galeries, avec différents diamètres (0,7m, 3,8m et 5,2m), est analysée à l'aide de la loi semi-empirique proposée par Sulem et al. (1987) [Int J Rock Mech Min Sci 24: 145–154]. Cette méthode permet de distinguer deux effets: l'effet de l'avancement du front de taille et la réponse différée du massif. L'analyse des convergences dans des galeries à 5m de diamètre montre qu'un jeu unique de paramètres peut être établi (indépendamment de l'orientation d'excavation) pour décrire la fermeture dans le temps des galeries (Guayacán-Carrillo et al. (2015) [Rock Mech Rock Eng. doi: 10.1007/s00603-015-0737-7]). Pour les galeries ayant d'autres diamètres, l'analyse montre que les paramètres décrivant le comportement différé de la galerie (temps caractéristique de fluage et rapport de la convergence à long terme sur la convergence instantanée) sont indépendants de la taille de l'excavation. Les valeurs de ces paramètres peuvent être utilisées pour des prévisions fiables de l'évolution de la convergence à long terme des différents types de galeries.



  • Autre
Personnes connectées : 1 Flux RSS