ENSG             Mines            LEMTA             CNRS        Georessources       ASGA

StanENSG

Actes de la conférence > Par auteur > Vu Minh Ngoc

Jeudi 7
Grands ouvrages
13 - François Laigle (EDF) & Richard Giot (Géoressources)
› 15:30 - 15:45 (15min)
› Amphithéatre A300
Apport des modèles d'endommagement sur la géométrie de la zone de rupture autour des ouvrages profonds dans des roches quasi-fragiles
Ahmad Pouya  1@  , Edoardo Trivellato  1, 2@  , Darius Seyedi  2@  , Minh Ngoc Vu  2@  
1 : Laboratoire Navier  (NAVIER)  -  Site web
IFSTTAR, CNRS : UMR8205, École des Ponts ParisTech (ENPC), Université Paris Est (UPE)
Ecole des Ponts ParisTech 6 / 8 avenue Blaise Pascal 77455 CHAMPS SUR MARNE -  France
2 : Agence Nationale pour la Gestion des Déchets Radioactifs  (ANDRA)  -  Site web
ANDRA
ANDRA Parc de la Croix Blanche rue Jean Monnet 92298 Chatenay Malabry France -  France

Lez zones endommagées rencontrées autour des ouvrages profonds dans les roches quasi-fragiles montrent parfois des formes et étendues qui ne peuvent pas être expliquées par des approches classiques en élastoplasticité. Nous montrons ici qu'un phénomène d'instabilité et de bifurcation du matériau élastique-fragile peut être à l'origine de ces particularités géométriques. Nous comparons les résultats obtenus pour la géométrie de la zone endommagée à l'aide de deux modèles radoucissants, dont un élastoplastique et l'autre endommageable. Nous montrons que le modèle à endommagement radoucissant, dont les paramètres sont ajustés à partir des données expérimentales sur une roche quasi-fragile, permet d'approcher dans une certaine mesure la forme et l'étendue de la zone endommagée autour des galeries profondes dans ces roches.


Personnes connectées : 1 Flux RSS