ENSG             Mines            LEMTA             CNRS        Georessources       ASGA

StanENSG

Actes de la conférence > Par auteur > Racinais Jérome

Semelles sur inclusions rigides : validation du nouveau cahier des charges de Ménard
Maud Baroni  1@  , Laurent Briançon  2, *@  , Jérome Racinais  3@  , Fanny Maucotel  3@  , Hubert Scache  3@  
1 : Antea Group
Antea Group
803 Boulevard Duhamel du Monceau Olivet -  France
2 : LGCIE - INSA de Lyon
Institut National des Sciences Appliquées [INSA] - Lyon
Bâtiment J.C.A. Coulomb 34 Avenue des Arts INSA de Lyon Domaine Scientifique de la Doua 69621 VILLEURBANNE Cedex -  France
3 : Ménard
Menard
2 rue Gutenberg 91620 NOZAY -  France
* : Auteur correspondant

Dans le cadre de la rédaction d'un nouveau cahier des charges pour le dimensionnement et la mise en œuvre de colonnes à module contrôlé (CMC) sous semelle et sans plateforme de transfert de charge intercalée entre les cMC et la base de la fondation, la société Ménard et Antea Group ont réalisé un plot d'essai. L'objectif de ce plot d'essai était de vérifier le comportement d'une semelle directement posée sur quatre CMC sous des chargements verticaux centrés et excentrés et sous chargements horizontaux et de justifier les méthodes de dimensionnement utilisées par les bureaux d'études de la société Ménard.

Le site a été préalablement caractérisé par des essais pénétromètriques statiques, pressiométriques et un forage carotté qui a permis de réaliser des essais d'identification et de caractérisations mécaniques des différentes couches de sol. Deux essais de chargement statiques ont été réalisés sur deux CMC isolées pour déterminer leur comportement jusqu'à la rupture. Enfin des essais de chargements verticaux centrés ont été menés sur une semelle directement posée sur le sol non renforcé par CMC pour servir de référence.

Le plot d'essai et le plot de référence ont été particulièrement instrumentés pour suivre le tassement du sol sur un profil vertical, les déplacements verticaux des semelles, le transfert de charge sous chaque semelle et dans les CMC, les déplacements horizontaux du sol support, des CMC et de la semelle pour les chargements horizontaux.

Ces essais ont validés le procédé d'amélioration de sol par CMC directement présentes sous semelle et leurs résultats ont été confrontés à des calculs analytiques et numériques (Plaxis). Cette confrontation a permis de justifier les méthodes de dimensionnement utilisées par la société Ménard.

Cette étude a permis de rédiger un nouveau cahier des charges donnant des recommandations de dimensionnement et de mise en œuvre de CMC sous semelles.


Personnes connectées : 2 Flux RSS