ENSG             Mines            LEMTA             CNRS        Georessources       ASGA

StanENSG

Actes de la conférence > Par auteur > Fry Jean-Jacques

Jeudi 7
Matériaux et géomatériaux
15 - Odile Ozanam (ANDRA) & Dragan Grgic (GeoRessources)
› 14:30 - 14:45 (15min)
› Salle 103
Essais geotechnique de terrassement et succion : quelques enseignements pratiques
Luc Boutonnier  1@  , Dino Mahmutovic  1@  , Rinah Andrianatrehina  2@  , Denis Branque  3@  , Thierry Dubreucq  4@  , Jean Marie Fleureau  5@  , Jean-Jacques Fry  6@  , Benjamin Pelizzari  7@  , Said Taibi  2@  , Simon Salager  8@  
1 : EGIS GEOTECHNIQUE
EGIS GEOTECHNIQUE
3, rue Docteur Schweitzer, 38180, Seyssins, France -  France
2 : Laboratoire Ondes et Milieux Complexes  (LOMC)  -  Site web
CNRS : FRE1302, Université du Havre
Université du Havre 75, rue Bellot, 76600 Le Havre -  France
3 : École Nationale des Travaux Publics de l'État  (ENTPE)  -  Site web
Ministère de l'Ecologie, du Développement Durable, des Transports et du Logement
3 rue Maurice Audin - 69518 Vaulx-en-Velin cedex -  France
4 : Terrassements et Centrifugeuse  (IFSTTAR/GERS/TC)  -  Site web
IFSTTAR, PRES Université Nantes Angers Le Mans [UNAM]
Centre de Nantes Route de Bouaye - BP 4129 44341 Bouguenais Cedex -  France
5 : ECP
Ecole Centrale Paris
Grande Voie des Vignes, 92290 Châtenay-Malabry -  France
6 : Centre d'Ingénierie Hydraulique [Savoie Technolac]  (CIH-EDF)  -  Site web
EDF
EDF- Centre d'Ingénierie Hydraulique (CIH) 15 avenue Lac du Bourget Passerelles Savoie Technolac 73373 Bourget-du-Lac -  France
7 : Laboratoire sols, solides, structures - risques [Grenoble]  (3S-R)  -  Site web
Université Joseph Fourier - Grenoble I, Institut National Polytechnique de Grenoble (INPG), CNRS : UMR5521
Domaine Universitaire BP53 38041 Grenoble Cedex 9 -  France
8 : Sols, Solides, Structures-Risques  (3SR)
Université Joseph Fourier - Grenoble I, CNRS : UMR5521, Université de Franche-Comté
BP 53, 38041 Grenoble Cedex 9 -  France

Le projet ANR Terredurable a commencé en 2012 et prendra fin en décembre 2016. Son objectif est d'améliorer la conception des ouvrages en terre (compactage et stabilité) en combinant recherche expérimentale et théorique avec le retour d'expérience des praticiens. A cet effet, ce projet a pour ambition de mieux comprendre la mécanique des sols non saturés et notamment celle des sols proches de la saturation. Ces derniers ont un comportement bien spécifique avec la présence de bulles d'air occluses. Cet état hydrique correspond par ailleurs à la majorité des ouvrages en terre anthropiques en sols fins (déblais, remblais, barrages en terre, digues,...).

Cette communication s'inscrit dans le thème du projet « étude expérimentale des sols lors du compactage ». Son objectif est de déterminer l'influence de la succion sur les essais de terrassement classiques utilisés dans la profession afin de mieux appréhender le comportement à court terme et long terme des ouvrages.

Ainsi les résultats d'essais Proctor, d'essais de compression simple (Rc), et d'Indice Portant Immédiat (IPI) sont analysés au travers des mesures de succion, degré de saturation, et teneur en eau. Des porosimètries mercure viennent également compléter l'éventail des essais réalisés.

Quatre sols différents sont ainsi analysés : deux marnes provenant du chantier de l'autoroute A304 (Charleville Mézières), un sable limoneux provenant du barrage de livet Gavet (Isère) ainsi qu'une argile très plastique provenant du chantier LGV SEA.


Personnes connectées : 1 Flux RSS