ENSG             Mines            LEMTA             CNRS        Georessources       ASGA

StanENSG

PARADE CONTRE UNE CATASTROPHE NATURELLE ANNONCEE DANS LA VALLEE DE L'OISANS, A SECHILIENNE (38)
Alban Nicolini  1@  , Laurent Renac  2@  , Lionel Lorier  3@  
1 : G.T.S.  -  Site web
Lyon
29 RUE DES TÂCHES 69800 SAINT PRIEST -  France
2 : NGE  -  Site web
Lyon
29 RUE DES TÂCHES 69800 SAINT PRIEST -  France
3 : SAGE  -  Site web
GIERES
2 rue de la condamine, ZI de Mayencin 38610 GIERES -  France

Dans un site des plus surveillés de France, le Conseil Général de l'Isère a missionné un groupement d'entreprises afin de sécuriser la vallée de l'Oisans en déviant le tracé de la RD 1091 au droit des Ruines de Séchilienne.

En aval du village, au lieu-dit « L'Île Falcon », entre Vizille et Séchilienne, sur la rive gauche de la Romanche, se trouvent les Ruines de Séchilienne. Il s'agit d'une zone active d'éboulements du Mont-Sec qui forme l'extrême sud de la chaîne de Belledonne. 

Les différents scénarios d'éboulements donnent un volume de 3 millions m3 qui se détacheraient en une ou plusieurs fois de la montagne dans quelques années seulement.

Ce mouvement de grande ampleur formerait un ‘barrage naturel' dans la vallée constituant à son tour une menace (catastrophe naturelle) si celui-ci venait à céder sous l'effet de l'érosion rapide.

Diverses parades ont été mises en place dès 1986 ; déviation routière, merlon de protection...

Soucieux du risque majeur, le Conseil Général de l'Isère a prescrit une solution plus radicale par une déviation sur le versant opposé permettant un nouveau tracé sécurisé de la RD 1091. En faisant en sorte que ce nouveau tracé soit au-dessus du niveau de l'éboulement quand il aura lieu.

Pour la réalisation des travaux s'enchaineront des phases de terrassement, soit un déblai de 300 000 m3 (dont 230 000 m3 de minage), et de confortement afin de descendre une paroi clouée de 18 000 m² sur 47 mètres de haut. Dans un contexte géologique particulièrement complexe, le groupement d'entreprises a géré une forte co-activité en site exigu en adaptant au quotidien le planning des travaux multimétiers dans l'intérêt collectif.

Une autre paroi clouée été réalisée par G.T.S. selon le nouveau procédé AD/OC® sur 300 m² au-dessus de la future piste cyclable.



  • Autre
Personnes connectées : 2 Flux RSS