ENSG             Mines            LEMTA             CNRS        Georessources       ASGA

StanENSG

Jeudi 7
Géosynthétiques
18 - Pascal Villard (UGA – 3SR) & Sandrine Rosin-Paumier (LEMTA-ENSG)
› 17:00 - 17:15 (15min)
› Salle 103
Échange cationique par transfert hydrique en phase vapeur et imbibition
Alain Couradin  1@  , Catherine Pothier  2@  , Stéphane Vacherie  2@  , Eva Queheille  1@  
1 : MeTeD_k
MeTeD_k
16 impasse de la rivière 38150 La Chapelle de Surieu -  France
2 : INSA-Lyon
Institut National des Sciences Appliquées (INSA) - Lyon
34 avenue des Arts 69621 Villeurbanne cedex -  France

Les géosynthétiques bentonitiques (GSB) font l'objet depuis la fin des années 1980 d'un intérêt continu pour leur fonction étanchéité en application aux ouvrages de génie-civil. Leur développement technologique, soutenu par la conduite de nombreux programmes de recherche tant au niveau national qu'international, illustre leurs avantages, inconvénients suivant les conditions spécifiques de leur destination. Le retour d'expérience issu de ces programmes est unanime au sujet du phénomène de l'échange cationique. En effet, les bentonites sont des matériaux réactifs avec leur environnement et l'échange cationique en est une manifestation.

L'objet de cet article est de présenter un programme d'essais en laboratoire simulant ces échanges selon un protocole expérimental. Ce programme envisage l'utilisation de deux types de GSB. Ces deux GSB appartiennent à la famille des géotextiles bentonitiques aiguilleté. Le second GSB diffère du premier par la présence d'un revêtement en polyoléfine dont l'adhérence au géotextile tissé est assurée par enduction. Deux conditions initiales d'essais ainsi que deux configurations sont envisagées. Les conditions initiales d'essais ont pour objet de distinguer la teneur en eau initiale du GSB alors que les configurations ont pour objectif de simuler les transferts hydriques à partir d'un géomatériau dont la teneur en carbonates de calcium est élevée. Ces essais de performance ont été conduits en oedoperméamètre.

La bentonite prélevée à partir des éprouvettes soumises aux différentes conditions et configurations expérimentales a été testée à l'aide de plusieurs essais de caractérisation puis comparée à celle initiale : indice de gonflement libre, capacité d'absorption d'eau (test Enslin - Neff), analyses chimiques (cations majeurs et capacité d'échange cationique). Ce programme met en évidence l'efficacité du revêtement en polyoléfine associé au GSB en tant que barrière hydrique, mais aussi face à l'échange cationique.



  • Présentation
Personnes connectées : 2 Flux RSS