ENSG             Mines            LEMTA             CNRS        Georessources       ASGA

StanENSG

Mercredi 6
Dynamique des sols, chargement cyclique, fondations d’éoliennes et offshore, etc.
6 - Alain Puech (Fugro GeoConsulting) & Marwan Al-Heib (INERIS)
› 15:15 - 15:30 (15min)
› Salle 103
UTILISATION D'UNE LOI T-Z CYCLIQUE POUR LE CALCUL D'UN PIEU ISOLE SOUMIS A UN CHARGEMENT AXIAL CYCLIQUE
Zineb Abchir  1@  , Sébastien Burlon  1@  , Georgios Pittos  2@  , Marc Boulon  3@  , Alain Puech  2@  
1 : Institut Français des Sciences et Technologies des Transports, de l'Aménagement et des Réseaux  (IFSTTAR)  -  Site web
IFSTTAR
14-20 Boulevard Newton - Cité Descartes, Champs sur Marne - F-77447 Marne la Vallée Cedex 2 -  France
2 : FUGRO  -  Site web
Fugro
25 Rue des Peupliers, 92000 Nanterre -  France
3 : Laboratoire sols, solides, structures - risques [Grenoble]  (3S-R)  -  Site web
Université Joseph Fourier - Grenoble I, Institut National Polytechnique de Grenoble (INPG), CNRS : UMR5521
Domaine Universitaire BP53 38041 Grenoble Cedex 9 -  France

Cet article traite de l'estimation des déplacements et de la capacité portante cyclique des pieux soumis à des chargements cycliques. Les calculs sont réalisés au moyen de la méthode des courbes de transfert et mettent en œuvre la loi de réaction t-z cycle à cycle TZC, développée à l'IFSTTAR et décrite dans un article conjoint. Celle-ci combinée, soit à la méthode ABC développée par l'Imperial College, soit à la méthode mise au point dans le cadre du Projet SOLCYP, permet de rendre compte de l'évolution du frottement axial unitaire à l'interface sol-pieu.

Le présent article propose une application de ces deux modèles à un exemple théorique et à un pieu réel sur lequel des mesures des déplacements et de la portance ont été réalisées. L'exemple théorique est tout d'abord décrit puis les résultats obtenus avec différentes combinaisons de chargement sont analysés et discutés. Les effets de la charge moyenne, de l'amplitude du chargement cyclique et du nombre de cycles sur les déplacements et la capacité portante du pieu sont mis en évidence. L'application du modèle TZC sur un pieu réel expérimental (programme SOLCYP) est par la suite présentée afin de tester sa validité. Les résultats numériques sont confrontés aux résultats expérimentaux à la fin de l'article. 


Personnes connectées : 3 Flux RSS