ENSG             Mines            LEMTA             CNRS        Georessources       ASGA

StanENSG

Estimation de la dégradation de la résistance de l'interface sol-pieu sous chargement cyclique à partir d'essais de laboratoire
Zineb Abchir  1@  , Sébastien Burlon  1@  , Alain Puech  2@  
1 : Institut Français des Sciences et Technologies des Transports, de l'Aménagement et des Réseaux  (IFSTTAR)  -  Site web
IFSTTAR
14-20 Boulevard Newton - Cité Descartes, Champs sur Marne - F-77447 Marne la Vallée Cedex 2 -  France
2 : FUGRO  -  Site web
Fugro
25 Rue des Peupliers, 92000 Nanterre -  France

Le présent article s'intéresse à la problématique du chargement cyclique axial des pieux mis en œuvre dans du sable.

Une loi de réaction cycle à cycle nommée TZC est présentée. Son formalisme permet de rendre compte de l'évolution de la capacité portante d'un pieu au cours d'une séquence de chargements cycliques ainsi que de l'accumulation des déplacements en tête de pieu. Le modèle proposé inclut, en particulier, un paramètre traduisant l'évolution (dégradation ou amélioration) du frottement axial limite en fonction du nombre de cycles.

Ce paramètre est estimé selon deux méthodes différentes qui reposent toutes deux sur l'exploitation d'essais de cisaillement en laboratoire. La première méthode nommée méthode ABC a été développée par l'Imperial College à partir d'essais de cisaillement simple et prend seulement en compte l'amplitude de cisaillement cyclique. La seconde méthode développée spécifiquement dans le cadre du Projet SOLCYP est basée sur des essais de cisaillement direct à contrainte normale constante et à rigidité contrôlée.

L'implémentation de ces deux méthodes dans le modèle TZC est présentée et discutée. L'utilisation de ce modèle à l'échelle du calcul d'un pieu isolé soumis à un chargement cyclique est décrite. Un exemple complet d'application sur un pieu expérimental fait l'objet d'un article conjoint.


Personnes connectées : 3 Flux RSS